Oscillations du quotidien II / Daily Waverings II, 2015-2016

Oscillations du quotidien II, 2015-2016

INSTALLATION CINÉTIQUE ET SONORE
MATÉRIAUX : roue de bicycle, objets choisis, bois, tôle ondulée, moteur à pas, électronique, audio
DIMENSIONS : 51 x 244 x 122 cm

« L’espace est du présent visible. Le temps est de l’espace qui s’ébranle et devient avenir ou passé. L’espace, c’est du temps étendu, du temps horizontal; le temps, c’est de l’espace à pic, de l’espace vertical. L’espace, c’est du temps qui dure; le temps, de l’espace qui fuit » Maurice Maeterlinck, La vie de l’espace

Oscillations du quotidien II, est une sculpture cinétique et sonore qui a pour point de départ l’énigme du Temps zéro et le temps de Planck. Le temps de Planck est défini comme la plus petite mesure temporelle 10-43 secondes. Il est ce moment singulier qui aurait présidé à l’apparition de l’espace, du temps et de la matière. Un bord temporel de 13,7 milliards d’années marquant une durée passée finie. Le temps zéro serait la limite de notre connaissance : au-delà de cette limite, les concepts d’espace-temps continu à quatre dimensions sont caducs. Ce qui suscite notre intérêt dans cette histoire du temps, c’est qu’il n’y a pas de début, mais seulement un horizon infini où les concepts du temps et de la matière nous échappent. Une terra incognita sur le territoire du temps.

Oscillations du quotidien II est composé d’objets ready-made (tiges de cannes à pêche, ressorts de portes, marrettes) et d’éléments construits en bois. Il s’agit d’un cône temporel tournant lentement sur lui-même sur une structure de bois et de tôles ondulées déposée au sol. Par le roulement de la mécanique, les tiges s’entremêlent et accumulent une tension qui finit par se relâcher en un mouvement sec et bruyant. Des microcontacts placés sur les tôles ondulées captent les sonorités subtiles générées par les tiges légèrement animées pour ensuite les amplifier et les diffuser par des haut-parleurs intégrés à la sculpture.

Exposition

Individuelle
2016 ELLEPHANT, Montréal (Québec) Canada (7 mai-10 juin)
Commissaire : Christine Redfern
Biennale Internationale d’Art Numérique (BIAN)

Périodiques — Web

2017 ÉCHO — SILENCE, portfolio , SABORD no 107, été 2017, Trois-Rivière, pp.
2017 LUDOVICO, Alessandro, « Daily Waverings II », Neural Magazine no 55, p. 18
2016 PILON, Louis-Philippe, « 5 activités pour profiter pleinement du Printemps numérique », Nightlife.ca, 12 avril
2016 KNOWLER, Adrian, « Highlights of the 2016 Digital Spring festival », Cult MTL, 31 mars
2016 HOUDASSINE, Ismaël, « La Biennale internationale d’art numérique annonce une partie de sa programmation », Le Huffington Post Québec, 29 mars

Support financier

Conseil des arts du Canada

Collaborateurs

Patrice Coulombe > programmation Arduino
Sylvain Letarte > ébéniste

Daily Waverings II, 2015-2016

KINETIC SOUND INSTALLATION
MATERIALS: bicycle wheel, chosen objects, wood, metal, stepper motor, electronic, audio
DIMENSIONS: 20″ x 8′ x 4′

Daily Waverings II, is a kinetic and sound sculpture originating from the Zero time enigma and Planck time. The Planck time is defined as the smallest temporal unit. It is considered as the singular moment presiding over the birth of space, time and matter. A temporal barrier of 13.7 billion years that marks a finite past. Zero time is viewed as the limit of human knowledge; beyond it, concepts of four-dimensional space-time continuum are null and void. This question of time intrigues us: there is no beginning, only an infinite horizon where the concepts of time and matter escape us. A terra incognita on the landscape of time.

Daily Waverings II consists of ready-made objects, (fishing rods, door springs, bicycle wheel, wire connectors), and wooden components. It is a temporal cone slowly rotating on itself mounted on a wood and waved metal sheet structure resting on the floor. The mechanism’s rotation causes the rods to intermingle and accumulate tension that is released in a sudden and loud movement. Contact microphones placed on the metal sheet register the subtle tonal sonorities generated by the slight rotations of the rods, then amplified and transmitted by loudspeakers integrated to the sculpture.

Exhibition

Solo
2016  ELLEPHANT, Montreal (Quebec) Canada (May 7-June 10)
Curator: Christine Redfern
International Digital Art Biennal (BIAN)

Reviews — Web

2017 ÉCHO — SILENCE, portfolio , SABORD no 107, Summer 2017, Trois-Rivière, pp.
2017 LUDOVICO, Alessandro, « Daily Waverings II », Neural Magazine n˚55, p. 18
2016 PILON, Louis-Philippe, « 5 activités pour profiter pleinement du Printemps numérique », Nightlife.ca, April 12
2016 KNOWLER, Adrian, « Highlights of the 2016 Digital Spring festival », Cult MTL, March 31
2016 HOUDASSINE, Ismaël, « La Biennale internationale d’art numérique annonce une partie de sa programmation », Le Huffington Post Québec, March 29

Financial support

Canada Council for the Arts

Collaborators

Patrice Coulombe > Arduino programming
Sylvain Letarte > Woodworker