Et, la cohabitation des temporalités / And, the coexistence of temporalities

Et, la cohabitation des temporalités, 2021

Vidéo monobande avec son, 59 minutes

Une vidéo de cinquante-neuf minutes réalisée à partir de capture vidéo des caméras web de l’Université de Montréal. La composition sonore est un mélange d’enregistrements de terrain de divers lieux au Québec et de manipulations numériques.

En ces temps troubles et confus (Donna J. Haraway), nous avons senti le besoin de nous connecter à un couple de faucons pèlerins qui airaient au sommet de la tour du pavillon Roger-Gaudry de l’Université de Montréal. À l’aide des trois caméras web installées près de leur nid, nous les avons observés et avons fait des captations vidéo à partir de notre ordinateur, presque tous les jours du début mars à la fin mai 2021 et partiellement jusqu’en octobre. Ces enregistrements devenaient un point de contact avec ces oiseaux sauvés de la menace d’extinction grâce à l’interdiction de l’usage du DDT (au Canada et ailleurs).

Nous étions suspendus à la vie de ces rapaces urbains, à leur espace-temps singulier et à la manière dont ils occupent leur habitat temporaire. Un de nos points d’intérêt était d’observer comment ils vivent dans ce lieu anthropique dépourvu de végétation. La ville en toile de fond et cette aire de nidification aménagée pour eux, dans des lieux saturés par l’expansion humaine, composent une image étrange et rassurante à la fois. Leur présence dans cet endroit accentue une mise en tension des temporalités : celle d’un temps productiviste humain et celle d’un rythme propre aux faucons.

Ces entrelacs temporels ont suscité une attention particulière envers les temps « morts » qui occupaient une bonne partie du quotidien des faucons pèlerins. Ils passaient de très longs moments au même endroit, dans un état d’observation ou d’attente silencieuse, offrant un contraste saisissant avec notre cadence hyperconnectée et l’allergie collective aux instants improductifs.

Et, la cohabitation des temporalités s’attarde aux interactions entre les animaux humains et non humains afin d’entrevoir d’autres manières d’habiter le monde et d’affecter notre imaginaire d’une énergie multispécifique inclusive et sensible.

PRÉSENTATION

2021.12.12 -AND-, événement web d’une durée de 12 heures commissarié par Christof Migone
Dans le cadre de cet événement notre projet est présenté par AVATAR.

And, the coexistence of temporalities, 2021

Single-channel HD video with sound, 59 minutes

A video of fifty-nine minutes created from recordings captured by the Université de Montréal webcams. The sound composition is a mix of field recordings from various places in Quebec and digital processing.

In these troubling and turbid times (Donna J. Haraway), we felt the need to connect with a couple of Peregrine falcons that where nesting at the top of the Roger-Gaudry tower at the Université de Montréal. Using three webcams installed near their nest, we observed and recorded them from our computer almost every day from early March to late May, 2021 and partially until October. The video recordings became a point of contact with these birds saved from the threat of extinction thanks to the ban on the use of DDT (in Canada and elsewhere).

We were captivated by the life of these urban birds of prey, their unique space-time, and how they live in their temporary habitat. One of our main interests was to observe how they survive in this anthropogenic place devoid of vegetation. Their nesting area with the city as backdrop, in a place saturated with human expansion, formed a strange and reassuring image all at once. Their presence in this place emphasized the tension between different temporalities: a production-oriented human time and a rhythm specific to falcons.

This temporal interlacement made us pay particular attention to the “dead” time that took up a significant part of the Peregrine falcons’ daily life. They spent long periods of time in the same spot, in a state of observation or silent waiting, offering a striking contrast to our hyperconnected pace and collective allergy to unproductive time.

And, the Coexistence of Temporalities focuses on the interactions between human and non-human animals in order to glimpse other ways of inhabiting the world and to infuse our imaginaries with an inclusive and sensitive multispecies energy.

PRESENTATION

2021.12.12 -AND-, 12-hour online event curated by Christof Migone
Within the framework of this event, our project is presented by AVATAR.