Ausculter les espaces / Aucultating Spaces, 2019

Ausculter les espaces, 2019

Installation sonore
Aluminium, porte en bois, tôle ondulée, plexiglass, MDF, néons, bois, transducteurs, amplificateur, carte son, ordinateur, électronique
219,71 x 181,61 x 154,94 cm

Nous nous intéressons depuis longtemps à la vibration acoustique d’architectures et de territoires variés. Les structures de mobilité que sont les ponts, les voies ferrées et les constructions flottantes que sont les bateaux nous captivent également. Au coeur de tous ces espaces se trouve un phénomène acoustique, celui de la résonance par vibrations de la matière en mouvement générée par nos activités quotidiennes, ou par les éléments de la nature comme le vent, la pluie, les cours d’eau, les torrents, etc. Notre intérêt est d’ausculter la matérialité de diverses architectures et de contextes géologiques différents, afin d’ouvrir un intervalle d’attention sur une réalité sonore partiellement imperceptible.

À l’aide de microcontacts de notre cru placés sur différentes architectures et de géophones (capteurs sismiques) plantés dans différents sols, nous avons enregistré les vibrations induites par les activités humaines, ou par les éléments de la nature, ceux notamment de l’estuaire du Saint-Laurent et du cratère d’impact de Charlevoix. Ces lieux ont des empreintes acoustiques spécifiques inhérentes à leurs surfaces, à leurs matérialités et leurs résonances fluctuent, selon le degré d’activités qui s’y produit. Nous les donnons à entendre, en les rejouant dans une sculpture sonore réalisée avec des matériaux qui proviennent de l’architecture domestique : porte, cadre de métal, éléments de fenêtres, panneau de MDF, Plexiglass, taule ondulée et néons. L’organisation formelle des surfaces de bois et de métal propose une géométrie aux qualités minimalistes qui est en relation harmonique avec le segment audio de l’œuvre puisque la composition sonore est émise par des transducteurs tactiles amplifiés et fixés sur les éléments architecturaux. Les surfaces mises en vibrations agissent comme diffuseurs et le résultat sonore est teinté par leurs matérialités.

Il s’agit de [re]jouer les sources sonores enregistrées et recomposées, en les mettant en résonance à l’intérieur d’un espace d’écoute sensible. Nous entendons un micromonde acoustique composé de bruits délicats, de bourdonnements et de tonalités variées oscillants sur l’ensemble de l’installation où il n’y a ni début ni fin. Notre volonté est de solliciter une attention particulière aux temporalités alternatives des oscillations de la matière et de rendre compte d’un état du monde qui nous échappe. Travailler sur les sons et sur leur perception dans l’espace urbain, rural et maritime c’est relancer notre rapport au monde dans une réalité sonore et collective.

Exposition collective et résidence

2019 Art Architecture Paysage Environnement, 37e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, Québec, Canada. Commissaire : Sylvie Lacerte

Couvertures médiatiques et publication

2019 MIRANDETTE, Marie Claude, « Retour sur le Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Des environnements inspirants », Vie des arts, numéro 256 – Automne 2019, pp. 56-58
2019 DESLOGES, Josianne, « Symposium de Baie-Saint-Paul : déborder des classes », Arts, le Soleil, Québec, 17 août
2019 BERNIER, Emilie, « Et si on découvrait leSymposium? », Le Charlevoisien, Baie-Saint-Paul, 21 août
2019 LACERTE, Sylvie et al., « Art Architecture Paysage Environnement, 37e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint_paul », 22 p.

Auscultating spaces, 2019

Sound Installation
Aluminum, wooden door, corrugated iron, plexiglass, MDF, neon lights, wood, transducers, amplifier, sound card, computer, electronic
86 1/2 x 71 1/2 x 61″

Exhibition and Residency

2019 Art Architecture Landscape Environment, 37th International Symposium of Contemporary Art of Baie-Saint-Paul, Quebec, Canada. Curator : Sylvie Lacerte

Reviews and Publication

2019 MIRANDETTE, Marie Claude, « Retour sur le Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Des environnements inspirants », Vie des arts, numéro 256 – Automne 2019, pp. 56-58
2019 DESLOGES, Josianne, « Symposium de Baie-Saint-Paul : déborder des classes », Arts, le Soleil, Québec, 17 août
2019 BERNIER, Emilie, « Et si on découvrait leSymposium? », Le Charlevoisien, Baie-Saint-Paul, 21 août
2019 LACERTE, Sylvie et al., « Art Architecture Paysage Environnement, 37e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint_paul », 22 p.