Les temps individuels / Individual Times, 2012-2013

INSTALLATION CINÉTIQUE ET SONORE
MATÉRIAUX : récipients de verre, feutrines, briques, mécanismes, fils audio, cordes, haut-parleurs, électronique, ordinateur

Les temps individuels est une œuvre qui s’est articulée autour d’un questionnement sur la nature du silence. Bien que le son et le silence semblent s’opposer, ils sont les deux pôles d’un même corps, ils sont inséparables l’un de l’autre et sont en constante résonance. Dans cette idée du silence perçu comme un interstice dénué d’action, il y a autant de petits événements infimes qui échappent à notre perception du monde, telle une mécanique des fluides produisant une topologie de singularités. Cette installation cinétique et sonore est composée d’un agglomérat de haut-parleurs enchâssés dans les couvercles de bocaux de verre de formats variés. Ils sont déposés sur des feutrines et sont recouverts d’une cloche de verre qui se soulève à l’aide d’un système de poulies électromécanique. Le tout est dispersé au sol et les fils audio reliés aux amplificateurs rampent abondamment autour de ceux-ci.

Au premier abord, l’œuvre est silencieuse, il faut entrer dans ses champs de détection pour qu’elle s’active. C’est alors qu’un territoire sonore et mécanique bat au rythme d’inspirations, d’expirations et de différents mouvements d’air s’animent autour de nous. Les sons se déplacent d’un haut-parleur à l’autre dans un mouvement de va-et-vient. Les cloches se soulèvent à un rythme lent et irrégulier variant le niveau sonore, passant d’un son étouffé à un son se dévoilant peu à peu l’espace d’un instant plus ou moins long. Les mouvements répétés de l’air (vent, instruments à vent, bouche d’aération, soufflet, inspirations, expirations, etc.) et des cloches de verre sont les conditions de la production de différences nous incitant à ne plus être les compteurs du temps, mais les observateurs des écarts. La ponctuation du silence s’incarne dans un volume spatial et une dimension temporelle où soudainement le souffle et la mécanique se taisent pour laisser place aux événements non intentionnels, non prescrits par nous. La pause marque un temps de suspension et d’élasticité du temps qui s’exprime dans une continuité. Il n’y a pas de discontinuité et d’immobilité dans le temps, l’intervalle dans ce processus continu fait figure d’espace en expansion. Dans cette optique, le silence du souffle est une page blanche et le silence de la mécanique, un geste blanc nous offrant d’autres objets d’attention, tel un horizon que se dérobe sans cesse.

Expositions

[Individuelles]
2016 Automata, Biennale internationale d’art numérique, Centre d’exposition Lethbridge, Montréal (Québec)
2016 Mois Multi 17, Québec (Québec)
2015 Device_art 5.015, — Klovićevi dvori Gallery, Zagreb (Croatie/Croatia) — Commissaires / Curators: Ena Hodžić, Olga Majcen Linn, Tereza Teklić — 23 septembre au 4 octobre
2014/2015 Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer, Québec Canada, 6 décembre / 15 janvier
2013 Galerie Laroche/Joncas Montréal (Québec) Canada, 31 janvier au 3 mars

Périodiques — Web — Entrevue

2016 DELGADO, Jérôme, « Une autre manif et ses machines », Le Devoir, les samedi 11 et dimanche 12 juin, p. E6
2016 FECTEAU, Cynthia, « Ces lieux que nous avons en partage : Catherine Béchard, Sabin Hudon, François Quévillon, et Patrick Beaulieu au Mois Multi », Artichaut magazine, Montréal
2016 DURAND, Guy Sioui, « Mois Multi 17, Réenchanter le monde, l’hiver », Inter art actuel, no 123, Québec, pp. 56-60
2016 GADOURY, Catherine-Ève, entrevue à propos de l’installation Les temps individuels présentée au Mois Multi 17, LEZARTS QUÉBEC MAtv, Québec, émission du 18 février
2016 DESLOGES, Josianne, « Mois Multi 2016 : Odyssée sensible », le Soleil, Québec, 13 février, p. A16
2015 MARETI, Dolores « Device_art 5.015 u znaku kanadskih umjetnika/ca », Female Space, Croatie / Croatia, 3 octobre
2015 PLANTE, Ariane, « Les temps individuels », Etc Media, Montréal, no 105, été 2015, pp. 86-90
2014 LAMARRE, Jessica, « Vaste et Vague présente « Les temps individuels » », TVA, 4 décembre à 16 h 07
2013 BACHAND, Nathalie, « Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin Hudon », Esse # 79, automne, Montréal, pp. 60-61
2013 CAMPEAU, Sylvain, « Faire silence : Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin Hudon », Le Huffington Post Québec, 21 février
2013 COSTA, Anahi, « Spectacle of Movement, Catherine Béchard & Sabin Hudon at Galerie Laroche/Joncas », Artseen, 21 février
2013 DESJARDINS, Eloi, « Rentrée hivernale 2013 [partie 4] Catherine Béchard & Sabin Hudon «Les temps individuels» @ Laroche Joncas », Un show de mot’arts, Montréal, 8 février
2013 ZAYNE, Nathalie, « Held in Suspension: Béchard and Hudon’s “Individual Times” at Laroche/Joncas Gallery », The Belgo Report, Montréal, 7 février

Support financier

Conseil des arts et des lettres du Québec

KINETIC SOUND INSTALLATION
MATERIALS: glass containers, slipmats, bricks, mechanisms, audio cables, strings, speakers, electronic, computer, sound cards

Individual Times is a work deriving from a questioning about the nature of silence. Although sound and silence seem to be at opposite ends of the spectrum, they are the two poles of the same body, they are inseparable from one another and are in constant resonance. In this idea of silence as an interstice devoid of action, there are as many infinitesimally small events that elude our perception of the world, like a mechanics of fluids producing a topology of singularities. This kinetic sound installation contains a cluster of loud speakers inserted into the lids of multi-sized glass jars. They rest on slipmats and are each topped with a glass dome that can be raised through a system of electromechanical pulleys. Audio cables linked to amplifiers cluster around the glass devices strewn across the floor.

Initially, the work rests in silence; it is activated when we enter its detection field. Only then will we walk into an acoustic and mechanical ground of rhythmic inhaling, exhaling, wind instruments and various air movements. Sounds travel from one speaker to the other in a to and fro movement. The domes are raised in a slow and irregular movement creating a variation in sound levels, going from muffled to gradually revealing in more or less fleeting moments in time. The repetitive motions of air and glass domes are the prerequisites of time transformations, engaging us to become observers of gaps and variations, rather then keepers of time. The punctuation of silence is embodied by a spatial volume and a temporal dimension where breath and mechanics are suddenly quietened to make way for unintentional events, actions that escape our command. The pause marks a moment of suspension and elasticity in time expressed in continuity. There is no disconnect or stillness of time; the interval in this continuous process is to be looked upon as space in expansion. From this perspective, the silence of the breath is a blank page and the silence of the mechanics, a void gesture offering us other objects of attention, playing out like ever-elusive horizons.

Exhibitions

[Solo]
2016 The International Digital Arts Biennial, Centre d’exposition Lethbridge, Montreal (Quebec) Canada
2016 Mois Multi 17, Quebec city (Quebec) Canada
2015 Device_art 5.015, — Klovićevi dvori Gallery, Zagreb (Croatie/Croatia) — Commissaires / Curators: Ena Hodžić, Olga Majcen Linn, Tereza Teklić, September 23 to October 4
2014/2015 Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer, Quebec, Canada, December 6 / January 15
2013 Galerie Laroche/Joncas Montreal (Quebec) Canada, January 31 to March 3

Reviews — Web — Interview

2016 DELGADO, Jérôme, « Une autre manif et ses machines », Le Devoir, les samedi 11 et dimanche 12 juin, p. E6
2016 FECTEAU, Cynthia, « Ces lieux que nous avons en partage : Catherine Béchard, Sabin Hudon, François Quévillon, et Patrick Beaulieu au Mois Multi », Artichaut magazine, Montréal
2016 DURAND, Guy Sioui, « Mois Multi 17, Réenchanter le monde, l’hiver », Inter art actuel, no 123, Québec, pp. 56-60
2016 GADOURY, Catherine-Ève, interview about the installation Individual Times presented at Mois Multi 17, LEZARTS QUÉBEC MAtv, Quebec City, broadcast on February 18
2016 DESLOGES, Josianne, « Mois Multi 2016 : Odyssée sensible », le Soleil, Quebec, February 13, p. A16
2015 MARETI, Dolores « Device_art 5.015 u znaku kanadskih umjetnika/ca », Female Space, Croatie / Croatia, October 3rd
2015 PLANTE, Ariane, « Les temps individuels », Etc Media, Montreal, no 105, summer 2015, pp. 86-90
2014 LAMARRE, Jessica, « Vaste et Vague présente « Les temps individuels » », TVA, 4 décembre à 16 h 07
2013 BACHAND, Nathalie, « Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin Hudon », Esse # 79, fall, Montreal, pp. 60-61
2013 CAMPEAU, Sylvain, « Faire silence : Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin Hudon », Le Huffington Post Québec, February 21
2013 COSTA, Anahi, « Spectacle of Movement, Catherine Béchard & Sabin Hudon at Galerie Laroche/Joncas », Artseen, February 21
2013 DESJARDINS, Eloi, « Rentrée hivernale 2013 [partie 4] Catherine Béchard & Sabin Hudon «Les temps individuels» @ Laroche Joncas », Un show de mot’arts, Montreal, February 8
2013 ZAYNE, Nathalie, « Held in Suspension: Béchard and Hudon’s “Individual Times” at Laroche/Joncas Gallery », The Belgo Report, Montreal, February 7

Financial support

Conseil des arts et des lettres du Québec

Traduction / Translation

Katryn Casault